La ville de Jésus

James Tissot, 1836-1902 Une femme crie dans en foule

«A Capharnaüm, la maison du prince des apôtres a été transformée en  église, ses murs sont encore aujourd'hui ce qu'ils ont été autrefois. Là, le Seigneur guérit le paralytique. Là est aussi la synagogue où le Seigneur a guéri le possédé "
Pietro Dacono (XIIe s.) texte attribué à Egérie (IVe s).


Capharnaüm, avec l'ensemble du lac, est un lieu de grâce particulier. C'est le village de Galilée le plus fréquenté par Jésus. Ici Jésus a choisi ses disciples et les a appelé à lui un par un, faisant d'eux des témoins, par sa vie et ses œuvres, de sa grandeur. Ici, dans la synagogue, Jésus a annoncé la sainte Eucharistie dans le discours du Pain de Vie.
Jésus a vécu ici sa vie quotidienne ; Il a décidé de vivre dans la maison de son disciple Pierre, où il a rencontré ses apôtres, où tous ceux qui voulaient recevoir sa grâce et guérir de leurs maux venaient le chercher. La maison de Pierre va ainsi devenir un nouveau lieu de rencontre avec la nouvelle communauté qui s'est formée autour de lui, après avoir été rejeté à deux reprises de la synagogue.
Jésus retournera toujours à Capharnaüm après ses séjours en Galilée, ce qui montre combien il aimait vivre dans cette ville et il en a fait le centre de sa mission.

Ceux qui, de tous les coins du monde, viennent visiter ce lieu saint,  arrivant de pays lointains avec courage et humilité, reçoivent un don de joie et de sérénité, plongés dans un cadre naturel d’une grande beauté.
Et le miracle peut se renouveler, dans l'esprit du pèlerin,  comme s’il appartenait à la multitude de ceux qui ont suivi et écouté Jésus.
Bible de Jérusalem

Le lac et la ville de Jésus

Le lac