Égérie (IV sec.)

Égérie

Peregrinatio Aetheriae, 381-384 d.C.

Égérie, lors de son pèlerinage en Terre Sainte, a visité Capharnaüm entre 381 et 384, ainsi que le mont des Béatitudes, le lieu de la multiplication des pains et de la primauté de Pierre. Dans son journal de voyage, elle décrit la maison de l'apôtre Pierre, et raconte comment elle s'est transformée en église. Le témoignage d'Égérie est précieux parce qu'elle précise de quel genre de sanctuaire il s'agissait, c'est-à-dire d'une domus-ecclesia (maison-église). Elle dit également que, malgré la transformation, la maison conserve encore sur pied ses murs. Elle précise enfin que c'est dans cette maison qu'à eu lieu l'épisode de la guérison du paralytique.

«A Capharnaüm la maison du Prince des Apôtres fut transformée en église. Les murs de cette maison sont restés sur pied comme ils l'étaient autrefois (« ita stant sicut fuerunt»). Ici le Seigneur guérit le paralytique».