Villibalde d'Eichstat (704-787/788 ap JC)

Villibalde d'Eichstat

Itinerarium Sancti Willibaldi, 723-726 d.C

Villibalde, fils du roi saxon Richard et frère de Saint Vinnebalde, est né en 704. Après la guérison miraculeuse d'une grave maladie, il est devenu oblat du monastère de Waltheim dans l'actuel Hampshire. Il décida d'aller en pèlerinage d'abord à Rome, puis en Terre Sainte. Le voyage, long, épuisant, rempli de risques et de dangers, a été décrit en détail, sous la dictée de ce même Willibalde, à la nonne de Heidenheim, et représente une des principales sources relatives aux voyages et aux itinéraires des pèlerins du Moyen Age. Ci-dessous nous reportons une partie de la description de son voyage à proximité du site de Capharnaüm:

« De là, ils continuèrent jusqu'à la ville appelée Tibériade. Cette ville est située sur le rivage de la mer, où le Seigneur marcha sur les eaux à pieds secs, tandis que Pierre, marchant sur les flots vers le Seigneur, coula. Dans ce lieu il y a des églises et la synagogue des Juifs, mais surtout un grand honneur du Seigneur.
Ici ils (nos pèlerins) sont restés pendant quelques jours. Le Jourdain traverse le milieu de cette mer. Ils firent le tour de la mer et passèrent près du village de Magdala. Ils atteignirent le village de Capharnaüm, où le Seigneur a ressuscité la fille du chef. Il y avait là une maison et un grand mur. Les gens du pays disaient que là habitaient Zébédée et ses deux fils Jean et Jacques.
Puis ils ont continué jusqu'à Bethsaïde: c'est de ce lieu qu'étaient originaires Pierre et André, il y a maintenant une église sur l’endroit où était leur maison. Là, ils s'arrêtèrent pour la nuit, le matin (ci-dessous) ils allèrent jusqu'à Corozaïn, où le Seigneur a guéri les possédés du diable et où il envoya le diable dans le troupeau de porcs. Là il y avait une église chrétienne. "

Religieuse anonyme de Heydemhein, Itinéraire de Saint Wullibalde, chap. 14