Fr Jacques de Vérone (XIVe siècle)

Fr Jacques de Vérone

Liber peregrinationis, 1335

Jacques, frère augustin, a quitté Vérone le 7 mai 1335 pour la Terre Sainte. Il a navigué depuis Venise et est venu à Jérusalem en août de cette année, touchant Otrante, Candie et Chypre. Après s'être rendu à Bethléem et sur les rives du Jourdain, il visita l'Égypte et le Sinaï. De nouveau à Jérusalem il traversa la Galilée se dirigeant vers Damas d'où il aurait rejoint Beyrouth. De ses pérégrinations, il nous donne la description du village de Capharnaüm alors en ruines et en impute la responsabilité aux Sarrasins:


"Passant au delà de Tibériade par dix milles, je suis arrivé à la ville de Capharnaüm, un village ou ville, belle et grande. Mais elle est habitée par de malveillants Sarrasins, qui causent beaucoup de soucis aux chrétiens qui s'y rendent. En voyant cela la parole du Seigneur semble accomplit: « Et toi Capharnaüm, seras-tu donc élevée jusqu'au ciel? Non tu descendras jusqu'au séjour des morts ». En fait, autrefois c'était une grande ville, mais maintenant c'est une ville sans fortifications.»

Vittorio Castagna, Liber Peregrinationis di Jacopo da Verona, Verona 1990, pp.139-140