Père Michel Nau (1633-1683)

Voyage nouveau de la Terra-Sainte, 1668

Michel Nau est un père jésuite né à Tours en 1633. Il entreprit un voyage en Terre Sainte et visita la Galilée en 1665 et le reste de la Palestine en 1674. Il nota son pèlerinage dans le volume de Voyage nouveau de la Terre Sainte où il décrit son passage près de l'ancien village de Capharnaüm qui prit couramment le nom de Telhoum, nous laissant une description soignée des ruines:

« Nous marchions toujours dans le désir de découvrir où pouvait être Capharnaüm, lorsqu’enfin arrivant sur le bord de la mer de Galilée, dans un Khan nommé Elmenié, nous trouvâmes des Arabes qui nous donnèrent satisfaction, et qui nous firent connaître que nous étions descendus trop bas, et que nous l’avions laissé à notre gauche à trois grands quart de lieue. La grosse pluie qui tombait, ne nous empêcha pas d’y aller; nous passâmes sur un chemin assez long, taillé dans le roc à force de pics, et puis dans des terres fortes et grasses. Nous eûmes peine à reconnaître la place de cette malheureuse ville, tant elle est ruinée. Tout y est rez pied, rez terre. On y voit plusieurs morceaux de colonnes renversées, et des frises, et des chapiteaux bien travaillés. Le plan d’une Église qui y était, est encore fort visible. Le tout en est bien marqué, et la base des colonnes qui formaient la nef, qui a ses ailes de part et d’autre, y parait bien. Pour ce qui est du reste, vous n’y vîmes que des pierres, à la réserve d’une voute et une espèce de je ne sais quel bâtiment carré, qui est encore assez entier […]
Capharnaüm se nomme aujourd'hui Telhhoum, il n’est pas situé à l’endroit où le Jourdain commence à former la mer de Galilée, comme le mettent toutes les cartes que j’ai vues, il est plus bas d’une bonne lieue vers l’Occident.”