Matilde Serao (1856-1927)

Matilde Serao

Nel paese di Gesù, Naples 1907

Journaliste et chroniqueuse italienne, Matilde Serao s'est consacrée après son voyage en Palestine de 1893 à la rédaction de son livre Dans le pays de Jésus, dans lequel elle décrit toute la Terre de Palestine jusqu'à la région de la Galilée. De cet endroit elle décrit de manière très belle le lac de Tibériade et Capharnaüm, rendant vie à tous les épisodes de l'Évangile:

« Et là-bas, à gauche de Tibériade se trouvaient Bethsaïde, la patrie de Saint Pierre, et Capharnaüm où le Christ a voulu faire ses miracles les plus nobles et les plus importants; les deux villes, dans lesquelles furent fait les miracles en vain sont tombées en ruine; mais rêvez qu'elles sont encore là, blanches entre les genets jaunes, à travers la forte odeur de lavande. Si vous aiguisez vos yeux, il vous semblera voir Magdala, le petit village de la grande pénitente. Pendant la nuit, entre la douce fraîcheur de la soirée, rasant du regard la superficie très tranquille de ce lac, vous imaginez la barque petite et rigoureuse dans laquelle Il se laissait conduire ainsi volontiers, immergé par une pensée sublime: ses promenades où il tenait humblement compagnie aux pauvres pécheurs et les aidait à jeter leur filets et à les retirer, et bénissait ainsi tacitement leur travail et la pêche était miraculeuse; le jour de tempête, quand ses apôtres eurent tellement peur pour leur vie et que lui fit calmer le lac furieux, avec un geste de la main; et au trouble, unique après-midi, où, soudain, ils le virent marcher sur la mer de Génésareth, admirablement. Ici! Tout se tait. Vous êtes seul. Une immense douceur immerge votre cœur d'être ici, là où dans son histoire ce fut sa période la plus grande et la plus efficace: une tendresse étouffe votre cœur tandis que vous vous agenouillez pour interroger les eaux qu'il aima, desquelles vous semble courir, comme un souffle divin, sa parole de bonté, de charité. Ici! "

Nel paese di Gesù, Naples 1907, p. 290