Lettre du Pape Jean Paul II au Custode de Terre Sainte à l’occasion de l’inauguration du Mémorial de St Pierre à Capharnaüm – 4 juin 1990

Jean Paul II

"[...] Nous voyons encore plus que d’habitude combien la fête des Apôtres Pierre et Paul est importante cette année. Et nous rendons grâce en particulier pour le Mémorial sacré qui, en ce même jour de grande joie, sera dédicacé comme il le convient  à Pierre, Prince des Apôtres, sur le lieu même où il habitait.
En ayant connaissance des différentes étapes qui ont abouti à la construction de cette chapelle, nous ne pouvons que louer le soin religieux et quotidien de la Custodie de Terre Sainte à construire ce magnifique édifice que nous louons et estimons hautement.
Aujourd'hui, nous voyons les fruits des études et des recherches sur les lieux liés à Saint-Pierre ; dans ce bâtiment ils semblent comme réunis et transmis à la postérité.
L'importance de cet édifice ne peut échapper à personne et permet de renforcer sa foi et d’éclairer la piété future d’innombrables hommes.
[...] Ensemble, nous allons célébrer le 29 de ce mois, la dédicace du célèbre et tout aussi louable édifice sacré du mémorial.
Capharnaüm ainsi embelli par le souvenir évangélique et par la dignité du Sanctuaire de   Pierre obtient la distinction et l'honneur qui lui est dû.
Notre Bénédiction apostolique va pour vous, très Révérend Père, et pour tous les collaborateurs de la très fructueuse et importante œuvre – difficile et constante - de la Custodie de Terre Sainte. Ce document traduit notre gratitude pour la réalisation de l'édifice sacré du Mémorial de Capharnaüm. Qu’il soit un gage de l'aide céleste nécessaire à la prospérité de votre Apostolat et un témoignage de votre ferme intention et volonté."

Jean Paul II 4 juin 1990

DISCOURS DE JEAN-PAUL II AUX MEMBRES DE LA “REUNION DES ŒUVRES D'AIDE AUX ÉGLISES ORIENTALES »

Jean Paul II

Chers membres et amis de la « Réunion des Œuvres d'Aide aux Églises orientales » !
1/ Je vous souhaite à tous la bienvenue, je salue en particulier le Card D. Simon Lourdusamy, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales et président de la Réunion des Œuvres d'Aide aux Églises orientales  (ROACO). [...] Le card. Lourdusamy se rendra prochainement en Terre Sainte à l'occasion de la Solennité des Saints Pierre et Paul pour présider, comme représentant du Saint-Siège, l'inauguration du Mémorial de Saint-Pierre, réalisé par la Custodie de Terre Sainte à Capharnaüm, sur le lieu de la " Domus Petri ».
De tels événements sont importants parce qu'ils disent avec quel soin l'Eglise est attentive aux dons de cette Terre sanctifiée par la présence du Seigneur et qui est devenue, en un sens, patrimoine spirituel des chrétiens du monde entier. Ces chrétiens qui souhaitent non seulement en visiter les sanctuaires et les lieux saints, mais aussi soutenir la communauté chrétienne qui vit dans cette région. Une communauté qui, au fil des siècles, a subi de nombreuses épreuves et de douloureuses vicissitudes qui l'ont affaiblies, et pour cela elle a besoin d'aides morales et matérielles. Une aide qu’ils ont bien mérité car ils honorent leur noms de chrétiens en participant aux souffrances du Christ et par le témoignage d'une foi vive et d’une pauvreté vécue selon l'esprit de l'Evangile. Mais pour que cette communauté chrétienne puisse survivre, il est nécessaire que les chrétiens du monde entier se montrent généreux et leur fassent sentir la chaleur de leur solidarité.
2/ Au sujet à ce qui s’est passé ces derniers temps en Terre Sainte, et en particulier à Jérusalem, j'ai récemment invité tous les catholiques à se soucier du sort de ces populations, et à être unis avec eux soit dans une commune « recherche de solutions basées sur la justice et le respect des droits humains », soit par la prière, pour que le Seigneur donne la paix à cette ville qui est sainte par excellence, et chère à chacune des trois religions monothéistes. A vous aussi je vous transmets mon appel à la paix et à la justice en Terre Sainte, tout en respectant pleinement les droits de chaque personne et chaque communauté. Faites de la Terre de Jésus le centre de vos activités caritatives, en étant bien conscients que, à coté de l '«histoire du salut » il y a aussi la «géographie du salut. »

Jeudi 21 jeudi 1990