La rue

La rue

La rue principale du village s’est développée vers le lac, du nord au sud, et constitue l'axe principal sur lequel débouchent les différents îlots et les rues secondaires qui délimitent les quartiers.
Sur le côté ouest de la rue deux édifices byzantins monumentaux ont été construits indiquant la présence des juifs et des chrétiens à Capharnaüm: La synagogue et l’église octogonale.

La rue recouverte de gravier, d’ailleurs construite avec des remblais de cailloux et de pierraille, suit la pente naturelle du paysage des collines vers la plage. Elle servait d’ailleurs de canalisateur pour les eaux pluviales qui étaient rejetées dans le lac. Le tracé mis en lumière mesure environ 110 m de longueur.

Une série de magasins et de petites places devant les maisons donnaient sur la rue. La maison même de Simon Pierre était à côté de la rue et l'entrée principale donnait sur la rue, précédée d’une petite cour dans laquelle les foules se réunissaient pour rencontrer Jésus (Mc 1,32 à 34, de 8,16 à 17 Mt, Lc 4 0,40 à 41).

Avec l'expansion du village, un certain nombre de magasins ont été construits le long de la côte est allant jusqu’à envahir la rue et à en réduire la largeur. Même l'accès à la Domus Ecclesia du IVe siècle et ensuite à l’église octogonale ne se faisait plus par la rue principale, mais a été déplacée le long des rues qui délimitaient le quartier chrétien.