Zone 2

Entre la Synagogue et l’Eglise octogonale l’île 2 s’est développée, une zone habitée, délimitée le long du côté ouest par la rue principale et au nord et au sud par deux petites rues. L'insula subit des transformations à l'époque romaine et jusqu’à la fin de la période romano-byzantine, avec l'ouverture et la fermeture de zones, la restauration des sols intérieurs et le relèvement des seuils des maisons.

On distingue trois colonies d’habitation, les pluparts de grande taille et une autre plus réduite. La plupart des maisons ont un unique accès protégé avec une entrée sur la voie publique, d’où on conserve des restes comme les traces des encoches pour les portes à battants. On rejoignait certaines maisons à travers une ruelle.

La vie tournait autour de la cour à ciel ouvert et ombragée par des auvents et des branches soutenues par des colonnes et des poutres, pour se protéger de la chaleur et des journées humides typiques de l’air du lac. La petite cour mettait en communication les différentes pièces et on pouvait grimper sur les toits ou sur les terrasses par des escaliers. Le pain était cuit dans les simples fours familiaux posés à l’entrée des cours, des fours de forme de cylindre en terre réfractaire avec un grand espace de cuisson. Des petites fenêtres disposées en série et formées à partir de blocs monolithiques de basalte placés verticalement sur un comptoir d'environ un mètre du sol, ouvraient le long des murs les pièces donnant sur la cour. Les pièces longues et étroites qui pouvaient facilement être couvertes par un toit devaient être les endroits les plus appropriés pour placer les tapis pour s'allonger pour dormir.

Des meules à farine, des mortiers et des vases de basalte ont été retrouvés dans de nombreux domaines de l'insula. Dans la maison du nord-ouest (64-65) une grande meule à blé tournant sur elle-même et probablement actionnée par des hommes a été trouvée, avec des petits moulins pour moudre les céréales à usage domestique, composés de deux plaques circulaires se chevauchant.

A l’époque arabe cette zone du village continuait à être habitée. De nombreux matériaux d’anciens bâtiments qui étaient alors abandonnés ont été réutilisés pour les murs des maisons arabes, comme les pierres blanches de la synagogue ou les seuils des maisons plus anciennes qui ont été relocalisées une fois l’étage surélevé. Aussi un certain nombre de meules de basalte ont été prises comme matériau de construction et réutilisées dans les plates-formes ou en tant que bases de colonnes.

Zone 2

  • La Chiesa Ottagonale sulla Casa di Pietro e la Sinagoga si trovano dentro al villaggio. L’area 2 del villaggio fu scavata da p.Corbo e p.Loffreda nel 1969, negli stessi anni in cui vennero indagati i due edifici cultuali.
  • Area 2 del villaggio. In età bizantiana questo isolato era diviso in tre nucli più estesi e uno più ridotto.
  • Le macine per la farina, i mortai e vasi in basalto sono stati ritrovati in molti ambienti dell’insula.
  • Le tipiche finestre in serie, costruite in blocchi di basalto, davano luce alle stanze sui cortili.
  • L'area 2 del villaggio durante gli scavi dell'anno 1969
  • Molte ceramiche bizantine trovate nello scavo presentano stampi con croci
  • Ceramiche ritrovate negli scavi del villaggio.